B.U.T. Métiers du livre et du patrimoine

Spécialité Information – Communication

Des métiers pour partager et diffuser le livre et la culture

La formation est accessible aux élèves de terminale (toutes spécialités), aux titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent (DAEU, etc.), aux étudiantes et étudiants de l’enseignement supérieur.

Ce B.U.T. est destiné aux candidates et candidats qui ont un intérêt pour les métiers du livre, font preuve de curiosité, d’esprit d’initiative et de synthèse, de sens pratique, d’écoute et d’aisance relationnelle. Ils et elles ont le souhait de développer tant leur culture générale que les compétences nécessaires à l’exercice de leur futur métier.

Le parcours Métiers du livre et du patrimoine a pour objectif de former des médiateurs spécialisés dans la promotion et la diffusion des livres, revues ou autres documents (image, son, vidéo, électronique) ainsi que des fonds patrimoniaux. Ils peuvent constituer et gérer un fonds en bibliothèque, prendre en charge la gestion d’une librairie, participer à la diffusion et à la production éditoriale dans une maison d’édition ou assurer la médiation d’un fonds dans les musées.

La formation permet de : connaître un secteur caractérisé par de fortes spécificités professionnelles, aborder des métiers complémentaires constituant la chaîne du livre (édition, librairie, diffusion-distribution, médiathèques) et du patrimoine, acquérir une solide culture générale, développer des stratégies de médiation et de communication, mettre en œuvre des dispositifs novateurs de diffusion et de valorisation, maîtriser les enjeux politiques, économiques et sociaux des différents métiers.

Une attention particulière est accordée à la préparation aux concours de la fonction publique (métiers des bibliothèques -et du patrimoine), mais aussi à l’entrepreneuriat (édition et librairie).

À l’issue de la formation, les étudiants peuvent choisir de poursuivre en master spécialisé, notamment en édition à l’université Bordeaux Montaigne, ou s’insérer professionnellement.

Quelques exemples de métiers par domaine d’activité.
Bibliothèques et patrimoine : bibliothécaire, assistant principal de conservation du patrimoine, assistant spécialisé des bibliothèques et des musées, technicien d’information documentaire et de collections patrimoniales, conservateur, médiateur culturel, médiateur du patrimoine, chargé de mission, etc.
Librairie : vendeur spécialisé, responsable de rayon ou de département dans des librairies générales ou spécialisées, création de librairie, acheteur pour centrale d’achat, etc.
Édition : service rédactionnel, service de fabrication (conception, maquettes), relations commerciales, délégué pédagogique, création d’entreprise, représentant de maison d’édition, etc.
Diffusion-Distribution : employé, administrateur des ventes, gestion financière, formation, etc.

    Les enseignements sont répartis en cinq grandes compétences :
  • analyser les pratiques et les enjeux liés à l’information et à la communication au niveau local, national et international
  • informer et communiquer au sein des organisations,
  • développer une offre culturelle,
  • organiser les dispositifs de médiation, de communication ou de vente,
  • gérer une organisation culturelle.

L’enseignement dispensé suit le programme national. Il est assuré par des universitaires, des enseignants et des professionnels issus des bibliothèques, des médiathèques, des musées, des archives, de l’édition, et de la librairie.
Les 3 années du programme national comportent 1800 heures de formation sur 6 semestres, 600 heures de projets tutorés, 22 à 26 semaines de stage.Les cours se déroulent du lundi au vendredi, avec une moyenne annuelle de 30 heures par semaine.
La maîtrise des savoirs théoriques et le bon usage des outils méthodologiques est essentielle.
Enseignement général universitaire et interprofessionnel : expression et langues, sociologie, théorie de l’information et de la communication, histoire du livre, histoire de l’art et du patrimoine, sémiologie, cinéma, musique, fonds patrimoniaux, droit de la propriété littéraire et artistique, chaîne du livre, culture numérique, etc.
Enseignements techniques : connaissance des milieux du livre, politique éditoriale, catalogage et indexation, bibliographie, étude des publics, gestion appliquée aux bibliothèques, techniques de fabrication, PAO, informatique documentaire, etc.

Compte tenu de la pandémie, la sélection s’effectue exclusivement sur dossier à partir des éléments suivants : cursus scolaire/universitaire, notes de français en première ou des épreuves anticipées de français au bac le cas échéant, parcours comportant les éventuelles expériences pré- professionnelles et/ou, projet de formation motivé comportant l’exposé des démarches engagées pour connaître nos métiers, réponses à la question complémentaire (compte-rendu d’entretien avec un.e professionnel.le des métiers du livre ou d’un article de presse en lien avec nos métiers).

Pour postuler au sein de l’IUT, vous devez saisir vos vœux sur la plateformeParcoursup.
Plus d’informations → Être candidat·e
Attention aux dates limites de téléchargement et de dépôt.

Se renseigner sur le site de l’IUT, rubrique → Scolarité
Les étudiants doivent justifier d’une assurance responsabilité civile.