[REPORTÉ] Handicap et numérique : Colloque Digital Natives

Le département MMI de l’IUT Bordeaux Montaigne vous convie à la seconde édition du colloque Digital Natives qui se déroulera [à une date ultérieure] à l’IUT, sur le plateau télé.

Constitue un handicap, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant.

Loi n° 2005-102 du 11 février 2005pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

Le dynamisme que génèrent les études sur le handicap (disability studies) trouve une résurgence ces dernières années, porté par la question du numérique et de ses instrumentations. En effet, les écosystèmes mobilisés, les processus communicationnels mis en œuvre, les dispositifs innovants existants, sont autant de champs d’application qui mobilisent des aptitudes relevant aussi bien du cognitif que du physique. Or si ces services numériques sont devenus aujourd’hui partie prenante de nos quotidiens, ils ne doivent pas cependant constituer une ligne de fracture supplémentaire pour les personnes en situation de handicap.

L’étude de la discipline, notamment au travers des théories de l’interactivité, montre que plusieurs distinctions académiques peuvent être faites. Par exemple, le « handicap » se définit comme « la rencontre entre la personne avec ses incapacités et les barrières environnementales » (1), là où « la situation de handicap » correspond quant à elle à « une situation de l’environnement temporairement défavorable à la personne » (2). Si l’un est adjectif portant sur un individu, l’autre est relatif à l’environnement.

Or lorsqu’elle est mise en confrontation avec les mouvements « d’usagers », la numérisation des sociétés révèle une autre lecture, plus complexe et excluante, dans laquelle le handicap moteur, mental ou environnemental, temporaire ou permanent, confronte la personne en situation de handicap à la notion de normalité. Les innovations technologiques des dernières décennies soulèvent la question de forcer le corps dans une norme adaptée à l’environnement ou bien d’adapter l’environnement à des normes différentes, inclusives.

Devenu un enjeu incontournable que nous questionnons régulièrement en MMI, l’inclusion et l’accessibilité numériques sont autant de leviers à déployer pour permettre une évolution des représentations collectives vers une société plus respectueuse et égalitaire offrant des espaces et « des ressources sûrs, sains, et adaptés à la diversité des personnes susceptibles d’en faire usage » (Folcher & Lompré, 2012) (3).

Lors du colloque Digital Natives 2023, 4 axes seront abordés sous la forme de table-rondes :

1. RAVAUD Jean-Luc, VILLE Isabelle, Handicap, in ANDRIEU Bernard, BOETSCH Gilles, Le Dictionnaire du Corps, Paris : CNRS Éditions, 2008, p.164.

2. BENOIT Hervé, Handicap ou situation de handicap : quelle différence ? Étude de l’énoncé “situation de handicap” érigé “objet de méconnaissance” par le discours d’hypostase de la différence, Colloque Handicap & Autonomie : Quelles sont nos ressources pour agir sur l’inclusion, la perception de la citoyenneté de la personne avant son handicap ?, Septembre 2017, Mulhouse, Consulté le 16 juin 2022, URL : https://hal-inshea.archives-ouvertes.fr/hal-01684530

3. FOLCHER Viviane, LOMPRE, Accessibilité pour et dans l'usage : concevoir des situations d'activité adaptées à tous et à chacun, Le travail humain, Volume 75, n° 1, 2012, pp. 89-120.

Date/heure
le 6 avril 2023
de 9h00 à 18h00

Emplacement
IUT Bordeaux Montaigne - Plateau télé

Plus d'informations
digitalnatives.mmibordeaux.com