Licence professionnelle Stratégie média et expertise digitale – Les débouchés

L’objectif de cette formation est de former des professionnels du media planning, sur le digital (réseaux sociaux, programmatique, display, mobile,…) et les médias traditionnels (TV, presse, radio, affichage) dont leur digitalisation.

Ces professionnels sont en charge de l’analyse (Media in Life de la cible, Owned de la marque, Paid des concurrents) de la stratégie média (recommandations et partis pris), du choix des supports (media planning) et de la négociation des espaces publicitaires.

Ils sont disposés à intégrer des  :
* agences media, tant au pôle conseil (analyse, recommandation et relation client) qu’aux départements d’expertises media ou en opérations spéciale (stratégies de contenu, événements, opérations adhoc)

* agences digitales, sur les campagnes payantes des différents leviers (analyse de l’éco-systeme digitale de la marque, stratégie digitale) et sur l’écriture numérique (Community Management, contenu)

régies publicitaires, en département marketing sur les études liées aux consommateurs et aux marques media mais aussi en tant que commercial.

Mais aussi de nouveaux métiers qui émergent régulièrement.

Chacun de ces univers nécessitent une excellente maîtrise du jargon des médias et la nécessité de savoir suivre l’ensemble des évolutions techniques, humaines et sociales, notamment grâce à une grande curiosité et une veille active.

Licence PRO SRC Organigramme acteurs et metiers


[1] Définitions de : « Média-planning »

– Techniques d’analyse et de choix des médias et des supports puis d’élaboration des plans d’insertions dans les supports retenus pour toucher la cible avec une efficacité optimum dans les limites d’un budget donné. Mercator 8e édition, p. 565

– Ensemble des opérations qui visent à étudier puis à sélectionner les différents media, puis les différents supports, pour y réserver l’espace nécessaire à la diffusion du message publicitaire la plus efficace possible et au meilleur coût. On utilise pour cela de nombreux indicateurs tels que le coût au mille, le point de couverture brute, l’échelle d’économie, l’échelle de puissance, l’échelle de sélectivité … L’arrêté du 10 octobre 1985 relatif à l’enrichissement du vocabulaire de l’audiovisuel et de la publicité recommande l’utilisation du terme « plan média ». L’encyclopédie du marketing, Jean-Marc Lehu