DUT Communication des organisations

La filière Communication des organisations forme depuis  près de cinquante ans de futurs professionnels dans les domaines des relations médias, des relations publiques, de la création d’événements, de la communication éditoriale, de la réalisation multimédia, de la communication digitale. Les formations donnent la première place à la culture générale et à la démarche universitaire, tout en offrant de nombreuses occasions d’études et d’actions concrètes. Conçus avec des professionnels, les programmes obligent à travailler régulièrement en équipes de projet.

Chaque année, les étudiants élisent les membres du BDE, chargé de développer l’esprit d’école. Nous pouvons compter sur la solidarité de nombreux anciens.

La filière propose trois cursus : DUT en deux ans, DUT en un an (Année Spéciale, option  Méthodes et pratiques numériques),  licence professionnelle Communication éditoriale et digitale.

DUT en deux ans

Formation initiale

30 places en première année, admissibilité sur dossier, admission après tests écrits et entretien.

Le dispositif pédagogique comprend des cours, des ateliers, des études de cas, des projets tutorés (études de faisabilité) et des projets institutionnels (réalisation totale du projet) avec des partenaires professionnel, un stage de douze semaines (minimum dix semaines), un mémoire de fin d’études.

Notre réseau diversifié de relations internationales permet à des étudiants volontaires de suivre leur quatrième semestre à l’étranger en Europe (Belgique-Bruxelles, Pays Bas-Utrecht) et hors Europe, au Chili (Santiago).

DUT en un an ou Année spéciale

Méthodes et pratiques numériques

Formation initiale ou continue

20 places, admissibilité sur dossier et admission après entretien.

La formation permet de gagner un an et s’adresse en formation initiale à tous les étudiants qui ont validé une première année d’études dans le supérieur et qui se sont inscrits en deuxième année. En formation continue, elle est plus particulièrement tournée vers  les salariés ou les demandeurs d’emploi en reprise d’études ou en reconversion.

Il présente les mêmes caractéristiques que le DUT en deux ans, mais comporte une orientation plus marquée vers les méthodes et les pratiques numériques.