DUT ASSC – Contenus de formation

Le contenu des 4 semestres et le Calendrier de la formation sont présentés ci-dessous.

SEMESTRE 1

Le 1er semestre se déroule de mi septembre à mi janvier de l’année universitaire en cours.
L’étudiant a un potentiel d’environ 400 heures de présentiel sous forme de cours d’amphi en promotion et de séances en demi ou quart de promotion pour certains enseignements. Un forum de présentation du champ professionnel et un temps d’insertion hebdomadaire dans un organisme d’accueil, complètent le contenu du semestre.

UE 1 : Connaissance de l’environnement institutionnel

Modules
Institutions politiques territoriales
Enjeux économiques et sociaux
Politiques publiques
Environnement juridique
Les acteurs de la société civile,
Forum de rencontres professionnelles

UE 2 : Sociétés, populations et publics

Modules
Diagnostic de territoires
Développement de la personne
Analyse de la société
Populations et publics de l’animation, éducation populaire et problématiques scientifiques
Acteurs et pratiques éducatives
Analyses de pratiques préprofessionnelles

PRATIQUES PRE PROFESSIONNELLES

Le stage d’insertion
Au 1er semestre, les pratiques consistent en un stage d’insertion hebdomadaire et une préparation au stage du deuxième semestre. Le stage d’insertion donne lieu à la rédaction d’un rapport. L’ensemble des travaux liés à ce module est suivi par une équipe d’enseignants ; élaboration et validation des projets de stage, suivi et bilan de stage, évaluation du rapport d’insertion.

UE 3 : Méthodes, techniques et langages

Modules
Expression écrite et orale
Pratiques de créativité et d’expression culturelle,
artistique et corporelle
Langues et cultures étrangères
Bureautique
Initiation à la méthodologie de recherche en sciences sociales
Méthodologie du projet
Approche comptable et financière

SEMESTRE 2

Le 2ème semestre se déroule de mi janvier à début juin. L’étudiant a un potentiel d’environ 350 heures de présentiel.

UE 1 : Connaissance de l’environnement institutionnel

Modules
Economie
Politiques territoriales
Droit

UE 2 : Sociétés, populations et publics

Modules
Diagnostic de territoires
Ethnologie
Psychologie
Psychosociologie
Arts et culture
Analyse de champs professionnels (pratiques préprofessionnelles)

UE 3 : Méthodes, techniques et langages

Modules
Expression écrite et orale
Pratiques de créativité et d’expression culturelle, artistique et corporelle
Langues et culture étrangères
Méthodologie de la recherche
Méthodologie du projet
Gestion

UE 4 : Pôle professionnel

Un stage long

Au 2ème semestre, un stage de 6 semaines débute mi-janvier et interrompt le stage d’insertion qui reprend par la suite. Le stage long doit être réalisé en Aquitaine. L’ensemble des travaux liés à ce module est suivi par une équipe d’enseignants ; élaboration et validation des projets de stage, suivi et journées de  bilan de stage qui l’objet d’un rapport écrit et d’une soutenance orale devant un jury composé d’un enseignant et d’un professionnel .

Méthodologie de la recharche

Deux séminaires inclus dans les enseignements sont consacrés à la méthodologie de la recherche (MR) en semestre 1 et 2 pour l’élaboration du mémoire. Chaque étudiant remet au 2ème semestre sous forme écrite l’état d’avancement de son mémoire.

DURANT LA 2ème ANNEE, les étudiants se répartissent pour certains enseignements autour de choix dans des groupes « filières » qui sont au nombre de 4 :

  • Arts, Culture et Médiation (ACM)
  • Développement Local et Interculturel (DLI)
  • Education, Formation et Animation (EFA)
  • Animation des Territoires par les Loisirs (ATL)

Filière ACM

Objectifs :
  • Acquérir des outils théoriques et des méthodes d’analyse dans le domaine culturel ;
  • Prendre en compte les dimensions historiques, économiques, politiques, sociales, esthétique intervenant dans ce secteur d’activités ;
  • Concevoir et organiser, dans une perspective pluri-disciplinaire, des projets de manifestations culturelles.
Contenu :
  • Connaissance des arts et esthétique : arts plastiques, cinéma, littérature, musique, théâtre ;
  • Connaissance des secteurs culturels et des conditions politiques, sociologiques, économiques, du local à l’international (stratégies et pratiques culturelles) ;
  • Approche du phénomène de l’interculturel : cultures régionales, autres formes de culture ;
  • Etude des lieux et des évènements culturels : CUB – Gironde – Aquitaine ;
  • Initiation aux techniques de la médiation culturelle et conception de projets culturels.

Filière DLI

Objectifs :
  • Acquérir des connaissances, une méthodologie et des capacités de réflexion critique concernant des réalités complexes variées concernées par du développement local ;
  • Comprendre les tensions engendrées par le multiculturalisme de la société française ;
  • Investir une approche réflexive sur els minorités et la question des différences.
Contenu :
  • La méthodologie de développement social, le développement local endogène, les postures professionnelles ;
  • Les questions d’altérité, de multiculturalisme, d’interculturalité, d’identités culturelles, les migrations internationales, les minorités ;
  • Des pratiques sociales et culturelles comme initiatives individuelles et collectives alternatives, l’économie sociale et solidaire, les acteurs et les territoires ;
  • La participation citoyenne, « empowerment » et démocratie locale, les populations et leurs problématiques.

Filière EFA

Objectifs :
  • Mettre en questionnement la place et le rôle de l’animation sociale et socioculturelle au regard de l’évolution de a société, des problèmes émergents et récurrents des populations, des publics spécifiques et/ ou précaires ;
  • Analyser, ans ce contexte, les caractéristiques de l’intervention sociale et socioculturelle dans le secteur de la santé, celui du monde de l’éducation t de la formation, celui de l’insertion sociale ;
  • Appréhender les modalités et les formes de partenariat traditionnelles ou innovantes ;
  • Identifier le rôle et la fonction de l’animateur dans ses rapports avec les différents intervenants spécifiques, ainsi qu’entre bénévoles, volontaires et professionnels de l’animation ;
  • Connaître les différentes caractéristiques des publics concernés, les altérations de leur conditions de vie et/ ou d’activités synonymes d’enjeux d’éducation, de formation et/ ou de (ré)insertion social et professionnelle ;
  • Aller au contact de ces publics, de leurs activités associatives et/ ou de leurs établissements d’accueil et des professionnels qui y travaillent pour comprendre les réponses qu’apportent ces acteurs aux problématique repérées. Identifier les modèles d’organisation et les initiatives socioculturelles en tant que supports et formes d’expression des sujets, groupes et communautés, ainsi que leurs rapports avec des pratiques culturelles plus établies et/ ou reconnues.
Contenu : Quatre axes de connaissances ciblées :

  1. Approche des caractéristiques fonctionnelles des publics et des cadres socioprofessionnels concernés ;
  2. Approche sociologique, politique et juridique des systèmes institutionnels : partenariats, réseaux et dispositifs ;
  3. Approche des relations entre l’individu, le culturel et le socioculturel, à travers l’identification des processus éducatifs et des activités pédagogiques ;
  4. Approche compréhensive de l’identité de l’animation, de ces acteurs et de ses relations avec le secteur sanitaire et social, le système éducatif et celui de l’insertion sociale et professionnelle.
Travail d’Etude et de Recherche : Une partie importante de l’évaluation reposera sur la capacité de l’étudiant à s’engager, sur la base de ses expériences et de son projet professionnel, dans une production spécifique à l’un des 3 secteurs identifiés. Ce T.E.R., à orientation pluridisciplinaire, s’inscrit dans le cadre d’une division du travail autour de sous-groupes constitués par les étudiants ; Chaque étudiant y articulera ses propres recherches, analyses et approfondissements.

Filière ATL

Objectifs : Former des professionnels de l’animation dans le domaine des loisirs avec une large polyvalence :

  • Communiquer à travers des démarches participatives et contractuelles avec des professionnels, des responsables administratifs, des associations, des élus, des publics variés ;
  • Dynamiser des territoires spécifiques par des projets innovants, créateurs d’emplois, de solidarités et orientés vers un développement durable ;
  • Valoriser les caractéristiques environnementales, patrimoniales, culturelles, humaines, des espaces naturels, ruraux et urbains ;
  • Prendre en compte les mutations économiques récentes, les nouvelles formes de cohésion sociale, la diversification de la demande de loisirs, les évolutions du tourisme individuel et associatif.
Contenu :
  • Les institutions du tourisme, des loisirs, des Activités Physiques Sportives, les organisations et associations ;
  • Le droit appliqué au tourisme, aux loisirs, aux Activités Physiques Sportives ;
  • Géographie du tourisme, des loisirs et Activités Physiques Sportives en France ;
  • Aménagement, développement local : les enjeux du tourisme, des loisirs, valorisation du patrimoine ;
  • Les publics : sociologie, psychologie du tourisme, des loisirs, des Activités Physiques Sportives ;
  • Culture et développement rural. Cultures et civilisations : facteurs d’échanges interculturels dans le tourisme, les loisirs, les Activités Physiques Sportives ;
  • La médiation culturelle des territoires : tourisme, patrimoine, éducation à l’environnement ;
  • Travaux de groupes autour de la conception, l’organisation, la réalisation et le suivi de projets ;
  • Travaux de recherche en groupe sur une thématique (ateliers).

SEMESTRE 3

Le 3ème semestre se déroule de mi septembre à mi-janvier de l’année universitaire en cours. L’étudiant a un potentiel d’environ 375 heures de présentiel.

UE 1 : Connaissance de l’environnement institutionnel

Modules
Politiques publiques sectorielles
Politiques culturelles
Les acteurs de la société civile, rôles et missions
Les grands courants de l’ASSC
Droit spécialisé

UE 2 : Sociétés, populations et publics

Modules
L’individu et le groupe
Analyse des pratiques
Analyse de pratiques professionnelles
Publics et problématiques spécifiques

PRATIQUES PRE PROFESSIONNELLES

Un pré-stage

Le pré-stage d’une durée de 64 heures.  L’ensemble des travaux liés à ce module est suivi par une équipe d’enseignants : élaboration et validation des projets de pré-stage, et stage, évaluation des rapports de pré-stage. Le pré-stage a vocation à préparer le stage, généralement dans le même milieu. Le rapport de pré-stage rend compte de la connaissance et de l’investissement de l’étudiant quant à la préparation et la négociation du stage.

UE 3 : Méthodes, techniques et langages

Modules
Expression écrite et orale
Pratiques de créativité et d’expression culturelle, artistique et corporelle
Langues et cultures étrangères
Méthodologie de projet
Gestion
Techniques de négociation et de médiation

Le contenu pédagogique d’un certain nombre de modules (apparaissant grisés dans les tableaux dédiés à chaque UE) est variable selon la filière que l’étudiant choisi en 2ème année.

SEMESTRE 4

Le 4ème semestre se déroule de mi janvier à début juin. L’étudiant a un potentiel d’environ 290 heures de présentiel.

UE 1 : Connaissance de l’environnement institutionnel

Modules
Institutions politiques territoriales
Politiques territoriales
Littérature, éthique et histoire des idées
Les acteurs de la société civile

UE 2 : Sociétés, populations et publics

Modules
Analyse des pratiques
Analyse des pratiques
Analyse de pratiques professionnelles

Le contenu des deux premiers modules diffère selon la filière choisie en 2ème année. De plus, ils présentent des volumes horaires différents.

UE 3 : Méthodes, techniques et langages

Modules
Expression écrite et orales
Analyse des champs professionnels
Langues et cultures étrangères
Méthodes et pratiques d’intervention en animation sociale et socioculturelle

UE 4 : Pôle professionnel

Modules
Stages (S2 et S4)
Mémoire

UN STAGE LONG

Au 4ème semestre, un stage de 7 semaines débute mi-mars. Le stage long peut être réalisé hors Aquitaine voire à l’étranger sous certaines conditions. L’ensemble des travaux liés à ce module est suivi par une équipe d’enseignants ; élaboration et validation des projets de stage, suivi et journées de  bilan de stage qui l’objet d’un rapport écrit et d’une soutenance orale devant un jury composé d’un enseignant et d’un professionnel .

UN MEMOIRE D’ETUDE ET DE RECHERCHE

Un Mémoire d’étude et de recherche, dirigé par un enseignant de l’équipe pédagogique, est soutenu par chaque étudiant à l’issue du quatrième semestre devant un jury composé de deux enseignants.

LE CALENDRIER DE LA FORMATION

Les périodes à retenir sont :

Semestre 1 Mi Septembre Rentrée universitaire
10 jours fin Octobre Vacances scolaires
2 semaines fin Décembre
Semestre 2 Janvier – Février Stage long de 6 semaines
Vacances scolaires
2 semaines  Pâques
Fin Avril –  Mai Remise du rapport de stage d’insertion
Remise du rapport de stage
Remise de l’état d’avancement du mémoire
Soutenance du rapport de stage
Début Juin Soutenance de l’état d’avancement du mémoire
A partir du mi Juin Vacances scolaires
Semestre 3 10 jours fin Octobre Vacances scolaires
2 semaines fin Décembre
Semestre 4 Début Mars Remise du rapport de pré-stage
1 semaine en Mars Vacances scolaires
De fin mars à début mai Stage long de 7 semaines
Fin Mai Remise du rapport de stage et du mémoire
Début Juin Soutenance du rapport de stage et du mémoire
A partir de mi-juin Vacances scolaires